Intervention et relations gouvernementales

L'intervention politique de l'ATTSO est couronnée de succès depuis longtemps, qu'il s'agisse de plaider en faveur de la Loi de 1998 sur le travail social et les techniques de travail social, d'autoriser les titulaires d'un doctorat en travail social à utiliser le titre de « docteur » lorsqu'ils fournissent des services cliniques, d'obtenir un financement pilote du gouvernement destiné à un fonds de perfectionnement professionnel et, plus récemment, de mener une campagne de revendication extrêmement efficace à l'échelle provinciale pour que les travailleuses et travailleurs sociaux inscrits aient accès au titre de « psychothérapeute ».

L'ATTSO est une organisation non partisane qui s'est engagée à travailler avec le gouvernement en place afin de faire progresser les priorités et les orientations stratégiques de l'Association, notamment en préconisant l'amélioration des politiques et des programmes qui touchent directement la pratique du travail social et les groupes de clients visés.

Les priorités stratégiques particulières, y compris celles liées à l'intervention, sont déterminées par le conseil provincial avec l'apport des chapitres, lors de leur réunion annuelle conjointe. Les domaines d'intérêt en matière d'intervention comprennent, entre autres :

Les déterminants sociaux de la santé


L'ATTSO formule régulièrement des commentaires et des recommandations au gouvernement en tant qu'intervenante provinciale clé sur des questions relatives aux déterminants sociaux de la santé, comme la réduction de la pauvreté, le soutien du revenu et le logement abordable.


Les droits de la personne


La justice sociale et le respect des droits de la personne sont des notions fondamentales à la profession du travail social. L'ATTSO est une défenseure des droits de la personne, de l'accès équitable aux possibilités pour tous et du droit de vivre libre de discrimination.

La promotion de la profession


L'ATTSO surveille les lois, les règlements, les politiques et les programmes gouvernementaux ainsi que les pratiques organisationnelles ayant une incidence directe ou indirecte sur le champ d'exercice de la profession, et elle y réagit en conséquence.