L
L'ATTSO en action


Principaux rôles de l’ATTSO :
Présenter des commentaires sur les politiques publiques qui ont une incidence sur les clients que desservent les travailleuses et travailleurs sociaux;
Accroître la sensibilisation du public au rôle important que joue la profession en matière de prestation de services.

 
Priorités :
Les droits de la personne et les besoins des populations mal desservies ou à risque 

Focalisation sur la défense des causes sociales :
Réduction de la pauvreté

Focalisation sur la défense de la profession :

En prenant la parole au nom de la profession sur toute une gamme de questions liées à la pratique professionnelle et à l’emploi comme les politiques gouvernementales organisationnelles qui pourraient empiéter sur le champ d’application du travail social. Face à la pénurie imminente de ressources humaines dans de nombreuses autres professions, l’ATTSO fait la promotion des services précieux que les travailleuses et travailleurs sociaux fournissent et fait remarquer la sous-utilisation de nos compétences.   

L'ATTSO fournit un leadership aux travailleuses et travailleurs sociauxde l'Ontario : Réalisations historiques - Lois et règlements

Le leadership de l'ATTSO, qui est financé par les cotisations des membres, a abouti à un certain nombre de réalisations historiques liées aux lois et aux règlements qui ont un impact sur la pratique du travail social. Il s'agit notamment de :


  • La mise en place du Collège des travailleurs sociaux agréés de l'Ontario (CTSAO) - vers le milieu des années 1980, l'ATTSO a créé un organisme réglementaire bénévole comme première étape vers la réglementation en vertu d'une loi provinciale.    
  • La Loi de 1996 sur le consentement aux soins de santé, et la Loi de 1992 sur la prise de décisions au nom d'autrui - l'ATTSO a efficacement plaidé en faveur de l'inclusion des travailleurs sociaux dans les règlements pris en application de ces Lois. 
  • La Loi de 1998 sur le travail social et les techniques de travail social - l'ATTSO a assumé le rôle de leader pendant une période de 20 ans pour parvenir à la réglementation de la profession et à la création de l'Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l'Ontario (OTSTTSO).
  • La Loi de 2007 sur les psychothérapeutes - l'ATTSO a lancé une campagne à l'échelle provinciale faisant intervenir la profession, les employeurs et les associations de services, a beaucoup fait pression sur le ministre de la Santé et sur les députés provinciaux, et a travaillé avec l'OTSTTSO pour assurer l'inclusion des travailleurs sociaux.
  • L'accès au titre de « psychothérapeute » - 5 professions réglementées, qui étaient incluses dans laLoi sur les psychothérapeutes, n'ont pu obtenir initialement l'accès au titre; l'ATTSO a vigoureusement exercé des pressions, avec les autres associations professionnelles, pour obtenir le droit d'utiliser ce titre.    
  • L'accès à l'utilisation du titre de « docteur » - l'ATTSO a fait pression pour l'accès au titre par des personnes qui sont titulaires d'un doctorat en travail social et qui fournissent des services cliniques (2010). Auparavant, la Loi sur les professions de la santé réglementées (LPSR) restreignait l'utilisation du titre à cinq professions en Ontario.  
  • Exemption de la TPS / TVH pour la prestation de services cliniques en travail social - l'ATTSO a défendu avec succès cette exemption grâce à la collaboration de collègues dans d'autres provinces (2003). 
  • Inclusion des « professionnels de la santé » dans la Loi de l'impôt sur le revenu - depuis 2012, les frais engagés pour les services cliniques en travail social peuvent désormais faire l'objet d'une déduction d'impôt à titre de frais médicaux. L'ATTSO a fait pression pendant de nombreuses années en faveur de ce changement. L'absence d'une déduction des frais médicaux pour les travailleurs sociaux avaient pour effet de dissuader, en particulier les médecins, de recommander des clients à notre profession.
  • Fonds pour le perfectionnement professionnel des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social (FPPTSTTS) – en 2015, à la suite d’une initiative de sensibilisation menée à bien par l’ATTSO, le gouvernement de l’Ontario a lancé un projet pilote d’un million de dollars sur 2 ans qui fournit aux travailleuses/travailleurs sociaux et aux techniciennes/techniciens en travail social le remboursement de leurs activités de perfectionnement professionnel.
Les questions au sujet de ces étapes historiques doivent être présentées à la coordonnatrice des communications @ info@oasw.org