Consultations & énoncés


Mémoire de l'ATTSO sur la nouvelle stratégie de réduction de la pauvreté de l'Ontario


April 2020

En cette période sans précédent, l'ATTSO demeure engagée à axer ses efforts sur les questions de politiques clés qui sont importantes pour nos membres et les clients que nous servons.
Des faits récents entourant la COVID-19 ont mis en lumière les lacunes de nos filets de sécurité sociale à l'échelle fédérale et provinciale, laissant les personnes qui vivent dans la pauvreté plus vulnérables face à la pandémie et aux répercussions négatives qu'elle entraîne sur notre économie. En même temps, la pandémie nous a appris que tous les membres de la population ontarienne, quels que soient leurs revenus ou leur profession, risquent de connaître des difficultés financières lorsque les choses tournent mal.

C'est dans cette optique que l'ATTSO formule des recommandations liées à la nouvelle stratégie de réduction de la pauvreté de l'Ontario en s'appuyant sur les trois piliers suivants :

  1. Renforcer les soutiens au revenu et à l'emploi;
  2. Fournir l'accès à des logements avec services de soutien et abordables; et,
  3. Améliorer l'accès aux services de santé mentale et de lutte contre les dépendances afin de répondre aux besoins actuels et futurs.
Lisez notre mémoire intégral au ministère de l'Enfance et des Services sociaux et communautaires, avril 2020 :

 


Consultations sur le budget 2019 : Mémoire de l'ATTSO 

Nouvelles du 15 février 2019
Cette année, l’ATTSO a présenté un mémoire oral et écrit répondant à l’invitation de la part du Ministre Victor Fedeli pour participer à les consultations sur le budget 2019. Dans notre mémoire au sujet du budget de 2019, nous avons proposé au gouvernement de : 
  1. Augmenter immédiatement les taux d'aide sociale en réduisant les lourdeurs administratives des programmes, et au minimum, réinvestir toutes les économies qui en découlent dans les augmentations.
  2. Mettre en place un programme de psychothérapie structuré financé par l'État et dispensé par des travailleurs sociaux et d'autres fournisseurs non-médecins.
  3. Placer des travailleurs sociaux dans tous les services d'urgence des hôpitaux afin de prévenir les admissions inutiles et évitables en santé mentale.
  4. Accorder du financement aux conseils scolaires pour l'embauche d'un plus grand nombre de travailleurs sociaux en milieu scolaire afin d'améliorer la santé mentale des enfants et des jeunes.
  5. Créer 30 000 unités de logement offrant des services de soutien à l'intention des populations vulnérables au cours des 10 prochaines années et accroître leur financement pour la prestation de soutiens intégrés continus.
Mémoire complet à venir

Annonce concernant la réforme de l'aide sociale 

Nouvelles du 26 novembre 2018
La ministre MacLeod a indiqué qu'elle fera une annonce concernant la réforme de l'aide sociale en Ontario le jeudi 22 novembre.