Dr. Peter Donahue


Récipiendaire : mars 2017

Dr Peter Donahue pense que sa formation et ses études en travail social lui ont fourni les outils nécessaires pour s’orienter avec succès dans ses futurs cheminements de carrière : « L’application et l’adoption des compétences fondamentales du travail social m’ont ouvert de nombreuses portes et créé des débouchés dont je n’aurais jamais rêvé quand j’ai commencé ma carrière de travailleur social ». Peter Donahue, B.Sc., B.A., MSS, doctorat, TSI, est directeur, président du programme d’études supérieures, et professeur agrégé de l’École de travail social du King’s University College de l’Université Western depuis 2015. L’ATTSO le met à l’honneur en tant que leader inspirant durant la Semaine du travail social, que l’on célèbre du 6 au 12 mars 2017 et qui a pour thème : « Les travailleuses et travailleurs sociaux : Vrais experts. Vraie vie. Vrai impact. »


Peter apporte une approche créative à l’enseignement et l’apprentissage et il représente un excellent modèle de comportement pour les étudiants. Lorsqu’il assume le rôle de mentor auprès des étudiants, il est connu pour susciter de l’enthousiasme et de la curiosité sur la pratique, les politiques et la recherche. Il explique : « Une grande partie de qui je suis aujourd'hui en tant que leader découle des modèles de comportement, de l’encadrement et des sages conseils que j’ai reçus de mes mentors. Toutes ces personnes sont fortement engagées envers le travail social et pensent avoir l’obligation de soutenir la prochaine génération de leaders dans notre profession. »

Avant son poste actuel, Peter Donahue a été professeur agrégé à l’École de travail social du Renison University College, Université de Waterloo (2008-2013) puis a occupé le poste de directeur du département des études de développement social à Renison (2013-2015). Peter a été une force majeure dans l’élaboration et la mise en œuvre du programme de MSS en ligne à Renison. Sa vision de ce programme était créative et tournée vers l’avenir et a été établie en collaboration avec la Faculté de sciences de la santé appliquées.  Auparavant, il a été professeur agrégé à la Faculté de travail social de l’Université de Calgary. Peter a joué un rôle essentiel dans la décision de cette faculté de se spécialiser dans le travail social gérontologique en 2002.

Avant d’entrer dans le milieu universitaire, Peter a été coordonnateur de programme pour la Toronto Association of Neighbourhood Services (association de services de quartier de Toronto) – programme  pour personnes âgées à Toronto. À titre de coordonnateur de programmes pour la coalition ontarienne des organismes de personnes âgées, il était impliqué dans l’analyse des politiques et la défense de causes.  Son intérêt pour la recherche en gérontologie a été favorisé par son travail en tant qu’assistant de recherche au Baycrest Centre for Geriatric Care et au Centre pour la recherche sociale appliquée à l’Université de Toronto. Il était l’un des membres fondateurs de l’Initiative nationale pour le soin des personnes âgées (INSPA), organisme multidisciplinaire et de portée nationale et internationale, et il a été le premier gestionnaire de réseau de l’organisme. Peter fait remarquer : « En 2006-2007, j’ai passé mon année sabbatique à jouer le rôle de premier gestionnaire de réseau pour aider à mettre le groupe sur pied. Aujourd’hui dans sa douzième année, le réseau s’est développé et est passé de seulement 40 membres à plus de 3 000 membres dans le monde entier et a mis au point des dizaines d’outils. Cela a été tellement passionnant de pouvoir aider à construire un organisme à partir de zéro et de le regarder grandir et s’épanouir. »

La recherche appliquée et les travaux d’érudition de Peter Donahue sont impressionnants et portent essentiellement sur le vieillissement, notamment : la retraite, la pauvreté, les sans-abri, la santé physique et mentale, les services basés sur Internet, l’homosexualité masculine et féminine, et les échanges de connaissances pour la formation gérontologique et gériatrique. Il déclare : « Pendant une bonne partie de ma carrière, j’ai été frustré par le manque de recherche destinée à ceux qui en ont besoin, à savoir les décideurs, les fournisseurs de services, les personnes soignantes et les personnes âgées elles-mêmes. »  Son travail et sa vision pour le transfert des connaissances et l’évaluation de la mobilisation des connaissances sur le vieillissement ont un potentiel énorme pour l’avenir.  Il est l’auteur et le co-auteur de nombreux chapitres, articles de revues, a présenté des articles évalués par des pairs et des ateliers lors de plus de 50 conférences et a rédigé de nombreux rapports de recherche, rapports techniques et professionnels. Son travail est multidisciplinaire et mené en collaboration, à l’échelle nationale dans les facultés et les unités d’enseignement, avec des organismes communautaires et des organismes de financement à l’échelle locale, provinciale, nationale et internationale.

Interrogé sur les attributs essentiels du leadership, Peter fait savoir : « Un élément important du leadership comprend l’établissement et l’entretien de relations, d’alliances et de réseaux à tous les niveaux. Ces relations et alliances facilitent la promotion et le développement de programmes et de la profession de travailleuse/travailleur social elle-même. Tout au long de ma carrière, ma capacité à établir et entretenir des relations solides a été un commun dénominateur et une clé de mon succès comme praticien, chercheur, pédagogue et administrateur.  Pour être un leader efficace en travail social, je souscris à un style participatif qui favorise un sentiment de partenariat, de communauté et de collaboration en visant un objectif commun. La meilleure façon de décrire ce style est de dire que c’est un style qui met l’accent sur le travail d’équipe dans un contexte décisionnel consultatif. »  

Peter Donahue ajoute : « L’attribut clé qui selon moi est indispensable pour être un leader professionnel est une forte intelligence émotionnelle. Vous pouvez avoir la meilleure formation du monde, de fortes compétences en pensée critique et une réserve inépuisable d’idées innovatrices, mais, sans l’intelligence émotionnelle, vous ne serez pas un leader inspirant. Bien que le concept d’intelligence émotionnelle ait été formulé seulement récemment et gagne en popularité dans la documentation sur le leadership, les préceptes fondamentaux de l’intelligence émotionnelle sont réellement fondés sur les valeurs et compétences clés du travail social, chose que nous connaissons et pratiquons depuis des décennies. Ce que le monde des affaires n’a découvert que récemment a été le fondement de la pratique du travail social. À ce titre, le travail social a beaucoup à contribuer au leadership dans tous les aspects de la vie, non seulement dans le secteur des services à la personne. »

Si Peter avait un souhait qu’il aimerait voir exaucer, il précise ceci : « J’aimerais que le travail social, en tant que profession, soit en mesure d’atteindre le même niveau d’unité, de respect et de puissance que beaucoup d’autres professions comme les infirmières/infirmiers, les médecins et les enseignantes/  enseignants.  Si d’une manière générale en tant que profession, nous faisons un excellent travail de défense de nos clients et de prise de position en leur nom, nous ne sommes pas très bons quand il s’agit de nous et de notre profession. Heureusement que nous avons des organismes, comme l’ATTSO, qui travaillent dans ce sens, mais pour nous tous qui portons fièrement le titre de travailleuse/travailleur social nous avons un rôle beaucoup plus important à jouer à cet égard. »
 
Dr Peter Donahue est un leader inspirant dans la collectivité du travail social – orienté vers l’avenir, collaborateur et doté d’intelligence émotionnelle. Pendant la Semaine du travail social, qui a lieu du 6 au 12 mars 2017, et pendant toute l’année, prenez le temps de rendre hommage aux travailleuses et travailleurs sociaux qui font changer le cours des choses.